Correction 

 I)

a) masse molaire de l’acide acétique :  M = 2 MC+2MO+4MH =60 g.mol-1

Dans 1 L, soit 1000g, de vinaigre à 7°,

il y a : 7×1000 / 100 = 70 g d’acide acétique.

Concentration molaire :

c = n / V = m / (M×V)     c1 = 70 / (60×1,0) = 1,2 mol.L-1

La concentration de la solution est de : 1,2 mol.L-1

 

b) Dans un vinaigre à 4° il y a donc 40 g d’acide acétique pour 1L,

soit une concentration c2 = 40 / (60×1) = 6,7×10-1 mol.L-1.

Pour obtenir ce vinaigre à partir du premier il faut effectuer une dilution :

on a donc : c1.V1 = c2.V2

(c1 : concentration de la solution mère, V1 : volume de la solution mère prélevé, c2 : concentration de la solution fille, V2 volume de la solution fille)

 

Quel volume faut-il prélever ?    

1,2 × V1 = 6,7×10-1 × 1 donc V1 = 5,6×10-1 L = 555,6 mL

 

On prélève donc un volume V1 de la solution mère que l’on place dans une fiole jaugée de 1 L puis on complète avec de l’eau distillée.

 

II) On sait que 20 mL(= 0,02 L) de solution contient 5,68×10-5 mol ; donc 1L contient : 50 ×5,68×10-5 = 2,84×10-3 g.mol-1 mol de vitamine C.

Calcul de la masse : n = m / M donc m = n.M ;

M C6H8O6 = 6×12 + 1×8 + 6×16 = 176 g.mol-1

m C6H8O6 = 2,84×10-3 × 176 = 0,5 g

Dans le comprimé il y a 500 mg de vitamine C.

 

III) a) On connaît les formules : PV=nRT ; n=m/M ; µ= m/V.

donc : M = m / n et m = µ.V et n = PV / RT .

cela nous donne : M = (µ.V) / (PV/RT) ; en simplifiant on obtient M = µ.R.T / P

 

b) Masse molaire du géraniol :

µ = 0,480 g.L-1 = 0,480×103 g.m-3 ; R = 8,314 ; T = 260+273,15 = 533,15 °K ;

P =137,3 hPa = 13730 Pa

 

M = 480 × 8,314 ×533,15 / 13730 = 155 g.mol-1

La masse molaire du géraniol est de : 155 g.mol-1

 

IV)

a) 2 Mg + SO2 à 2 MgO + S

 

b) Quantité de matière de SO2 à l’état initial:  n = V / Vm ; nSO2 = 2 / 25 = 8×10-2 Mol.

 

 

2 Mg    +

SO2     à

2MgO        +

S

Etat initial x=0

nMg

8×10-2

0

0

x

nMg – 2 x

8×10-2 – x

2x

X

Etat final

xmax = 8×10-2

nMg – 2 xmax

0

1,6×10-1

8×10-2

 

calcul de l’avancement maximal : xmax : 8×10-2 – x = 0 donc xmax = 8×10-2 Mol

Il s’est formé 8×10-2 Mol de soufre.

Masse de soufre : n = m / M donc m = n.M : m = 8×10-2 ×32,1= 2,57 g.

Il s’est formé 2,57 g de soufre.

 

2) On cherche la masse de magnésium qui réagit :

d’après le tableau d’avancement à l’état final il reste nMg – 2 xmax Mol de magnésium.

soit nMg – 2 × 8×10-2 = 0 => nMg = 1,6×10-1 Mol

Masse de magnésium :

comme ci-dessus m = n.M      mMg =   1,6×10-1 × 24,3 = 3.9 g

Il a réagit exactement 3,9 g de magnésium.

 

3) On fait brûler 3,65g de magnésium, d’après la question  b)2) on en déduit qu’il sera en défaut.

Quantité de matière de Mg :

nMg = 3,65 / 24,3 =  1,5 × 10-1 Mol

 

D’après le tableau d’avancement : 1,5 × 10-1 – 2 xmax  = 0 , xmax = 7,4×10-2 Mol .Il s’est formé : 7,4×10-2 Mol de soufre.

Masse de soufre : m = n.M ; mS = 7,4×10-2 × 32 = 2,4g

Il s’est formé 2,4 g de soufre.